Herpès

L’herpès est un virus qui contamine des millions de personnes chaque année. Il se développe sur plusieurs zones : la bouche, le visage mais aussi au niveau des parties génitales.

Qu’est-ce-que l’herpès et quels en sont les différents types?

L’herpès est une pathologie contagieuse provoquée par le virus de l’herpès simplex (HSV). Il se révèle par des vésicules groupées perceptibles sur les parties du corps touchées.

Bénigne, cette maladie virale peut tout de même s’aggraver en période de grossesse, chez les sujets atteints d’infections pulmonaires, chez les nourrissons et chez les personnes affectées d’une encéphalite.

IST de l'herpès

Il existe deux principaux types de virus simplex à savoir le HSV1 et le HSV2. Localisés dans différents endroits du corps, ces agents pathogènes donnent naissance à plusieurs formes d’herpès dont :

L’herpès labial : Il se situe au niveau de la bouche et est aussi appelé bouton de fièvre.

L’herpès ophtalmique : Il se localise sur d’autres zones du corps telles que l’œil et peut à long terme causer une conjonctivite.

L’herpès génital: ce type d’herpès se manifeste sur les parties génitales et touche plus de 100 millions de personnes, contaminées par son virus. Notez qu’il est classé dans la catégorie des infections sexuellement transmissibles au même que la gonorrhée et la chlamydia.

femme avec un herpès génital

Le nourrisson n’est pas à l’abri de cette maladie vénérienne car il peut être infecté par la mère durant l’accouchement et être victime d’un herpès labial ou génital.

Chez le nouveau-né, l’herpès peut occasionner de sérieux problèmes de santé tels que les lésions neurologiques sévères et se distingue par des cloques sur la peau, au niveau de la tête et des pieds, un endormissement fréquent, le manque d’appétit et des convulsions.

infection chez le nourrisson

Le virus de l’herpès peut séjourner pendant un certain temps dans l’organisme avant que ne surgissent les premiers signes annonciateurs. Du coup, la maladie est capable d’évoluer dans le corps des personnes infectées pendant des années sans qu’elles ne le sachent. L’infection n’est découverte que si elles s’exposent à un facteur favorisant.

Causes et symptômes de l’herpès

Causes

L’herpès est une infection virale qui se transmet par un contact direct lors de l’échange d’un baiser sur les lèvres avec une personne contaminée ou lors d’une relation sexuelle non protégée. Le virus peut s’élargir à d’autres endroits du corps (nez, yeux) et est très contagieux, surtout en cas de contact direct avec les vésicules.

maladie vénérienne Herpès

La période d’incubation, c’est-à-dire le temps qui s’écoule entre la première contamination et la venue des symptômes préliminaires, change en fonction du type d’herpès. Elle est comprise entre 1 et 6 jours quand il s’agit d’un herpès labial et entre 1 et 21 jours pour un cas d’herpès génital.

Resté au stade latent durant plusieurs années, l’herpès peut se déclencher en présence de l’un de ses facteurs :

  • Le soleil
  • L’angoisse et la nervosité
  • Les infections similaires à la grippe et à l’angine
  • Le stress, qu’il soit émotionnel ou physique
  • Le surmenage professionnel

surmenage l'une des causes de l'herpès

  • La consommation d’alcool
  • Le froid
  • Les menstrues
  • Le décalage horaire
  • Une alimentation malsaine (dans de rares cas).

Symptômes

L’herpès se caractérise par l’apparition de vésicules opaques et de lésions accompagnées de douleurs, de démangeaisons, de picotements et de brûlures.

Les autres symptômes des crises d’herpès sont :

  • La fièvre
  • Les coups de fatigue
  • Une ulcération des ganglions
  • Les migraines
  • Les douleurs des voies urinaires.

douleurs urinaires symptômes de l'herpès

Généralement, ces signes ne laissent aucune cicatrice après un traitement efficace de l’infection.

Prévention de l’herpès

Pour se protéger de l’herpès, il faut s’abstenir d’embrasser une personne infectée ou d’avoir des relations sexuelles orales ou anales avec elle tant que ses lésions ne sont pas totalement guéries (complètement sèches) ou sans protection. Le liquide présent dans ces lésions renferme les bactéries qui sont à l’origine de la maladie.

lésions de l'herpès

Si votre partenaire éprouve des symptômes semblables aux bosses, aux picotements ou aux éruptions cutanées non détectées dans la région génito-anale, évitez d’entretenir des rapports intimes avec lui et pour les femmes, le port régulier du condom est un excellent moyen pour minimiser le risque de contagion de cette affection.

prévention de l'herpès

Par quels moyens traiter l’herpès ?

Pour soigner l’herpès, de nombreuses solutions médicamenteuses peuvent être utilisées.

Les antiviraux, par exemple, aident à atténuer les symptômes et à diminuer la fréquence des crises ou poussées d’herpès labial ou génital en ralentissant la prolifération de l’agent pathogène. Ils permettent également de prévenir les prochaines attaques et les épisodes récidivants.

Leur seul inconvénient est qu’ils n’agissent pas sur les virus dormants, en d’autres termes, ils ne suppriment pas complètement le virus de l’organisme.

Pour optimiser leurs effets, ces antiviraux (Aciclovir et valaciclovir) doivent être pris dès que les premiers signes comme les démangeaisons apparaissent. Utilisables par voie orale, ils peuvent s’adapter à différents patients (femmes enceintes, nourrisson, enfants).

cas d'eczéma

L’on peut aussi prescrire des anti-inflammatoires et des antalgiques pour calmer les douleurs provenant des symptômes.

Au cours du traitement, il est indispensable d’appliquer ces mesures hygiéniques pour éviter toute contamination avec ses proches ou que le virus gagne de l’ampleur :

  • Ne pas gratter les lésions et les maintenir propre au quotidien
  • Ne pas échanger ses serviettes et ses gants de toilette avec son entourage
  • Ne pas toucher les vésicules
  • Nettoyer régulièrement ses mains.

se laver les mains pour prévenir l'herpès

Aussi, n’embrassez personne jusqu’à ce que vos lésions aient disparues.

Les formes légères d’herpès peuvent être traitées par des méthodes naturelles telles que l’homéopathie et les huiles essentielles. L’homéopathie est employée comme traitement de fond pour adoucir les crises d’herpès et avertir les rechutes.

Les huiles essentielles, notamment les huiles végétales d’avocat et d’amande douce sont très efficaces contre l’herpès labial. Appliquées sur les lésions en se servant d’un coton-tige, elles réduisent rapidement les démangeaisons, les picotements et tranquillisent le patient.

huile végétale d'amande douce

Nos traitements

Découvrez dans ce tableau nos solutions médicales pour combattre efficacement la maladie de l’herpès.