Diarrhée

La diarrhée est un problème auquel tout le monde doit faire face au moins une fois dans sa vie. On la reconnait par des selles molles voire liquides plus abondantes qu’à la normale. Le plus souvent, elle est bénigne et se déclare lors d’une intoxication alimentaire ou d’une bactérie dans les intestins. Une prise d’antibiotique ou une alimentation trop riche en fibre peut également résulter à une diarrhée passagère.

Qu’est-ce que la Diarrhée ?

La diarrhée peut se définir comme l’élimination régulière de selles liquides et molles (plus de trois fois par jour). Elle entraine parfois une déshydratation, c’est-à-dire une perte de liquides et de sels minéraux par l’organisme qui peut créer des perturbations graves comme les lésions rénales.

Considéré comme un trouble du transit, la diarrhée n’est pas une maladie, elle est plutôt un symptôme associé à d’autres pathologies (grippe, intoxication alimentaire, etc.) et survient lorsque les intestins ne sont plus en mesure d’ingérer l’eau nécessaire à la consolidation des selles vu qu’elles se déplacent très rapidement dans l’organisme.

personne ayant la diarrhée

On relève deux types de diarrhée à savoir la diarrhée aiguë et la diarrhée chronique.
La diarrhée aiguë se déroule pendant 1 ou 2 jours seulement et dans la plupart des cas, ne cause pas de complications graves. Quant à la diarrhée chronique, elle dure plus de 2 semaines ou se révèle par des crises répétées de moins de 2 semaines chacune.

Il est important de souligner que chez les enfants et les nourrissons atteints de diarrhée, le risque de développer d’autres pathologies est très énorme. Par conséquent, il est conseillé de consulter un médecin dès l’apparition des premiers signes pour éviter un collapsus circulatoire.

enfants touchés par la diarrhée

Causes et symptômes

Plusieurs facteurs donnent naissance à la diarrhée mais l’une des principales raisons est la consommation d’eau et d’aliments contaminés. Aussi, il faut savoir que les causes à l’image des symptômes diffèrent d’une forme à une autre.

La diarrhée aigue

Elle est la forme de diarrhée la plus fréquente et est provoquée la plupart du temps par des virus intestinaux comme les entérovirus ou les rotavirus présents dans l’eau, les aliments périmés ou lavés à l’eau contaminée. Ces virus se transmettent généralement d’un individu à un autre par le biais des mains sales.

Les bactéries, responsables de gastroentérite telles que les salmonelles, les Escherichia coli et les shigelles issus d’aliments souillés (œufs, volailles, crèmes de pâtisserie, plats mal conservés), les parasites amibes ainsi que les champignons Candida albicans peuvent aussi être à l’origine de ce type de diarrhée.

personne ayant un problème gastro-intestinal

La consommation de fruits non mûrs, l’emploi de certains antibiotiques et les maladies inflammatoires de l’intestin font également partie des facteurs qui déclenchent la diarrhée aiguë caractérisée par les symptômes suivants:

  • Soif
  • Sensation de malaise
  • Douleurs abdominales
  • Nausées
  • Vomissements
  • Fatigue.

fatigue, symptôme de la diarrhée

La diarrhée chronique

La diarrhée est dite chronique lorsqu’elle dure depuis plus de trois semaines. Comme dans le cas de la diarrhée aiguë, elle peut être engendrée par la présence de certaines bactéries ou virus dans l’organisme (infections parasitaires ou bactériennes), par des maladies inflammatoires intestinales comme la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique et par l’utilisation de certains traitements antibiotiques.

A côté de ces facteurs, il existe aussi d’autres causes qui occasionnent ce type de diarrhée comme les allergies alimentaires, l’hyperthyroïdie, l’irritabilité de l’intestin, l’abus de laxatifs, le cancer du côlon et l’intolérance alimentaire au lactose, aux protéines du lait de vache ou au gluten.

intolérance au lactose et diarrhée

Les différents symptômes de cette forme diarrhéique  sont :

  • La perte de poids
  • L’émission de sang dans les selles
  • Le manque d’appétit
  • Les douleurs au niveau de l’abdomen.

douleurs au niveau de l'abdomen, symptôme de la diarrhée

Parmi les autres causes, nous pouvons citer l’angoisse, la nervosité, le stress, l’utilisation excessive de sucre diététique (sorbitol, mannitol) et la chimiothérapie.

Les cas de diarrhée aiguë qui vont au-delà de 3 jours doivent faire l’objet d’une consultation médicale et notez que les diarrhées intenses avec la perte d’une grande quantité d’eau sont susceptibles d’engendrer un collapsus cardiovasculaire suivi d’insuffisance rénale.

Comment prévenir la diarrhée ?

Vu que la majorité des cas de diarrhée est liée à la présence d’agents infectieux au sein de l’organisme, la prévention porte essentiellement sur des règles d’hygiène et une réorientation alimentaire pour empêcher la prolifération de ces microbes dans le corps.

Les mesures préventives à adopter sont :

  • Eviter d’entrer en contact avec les personnes infectées, en particulier de toucher leurs mains
  • Ne pas consommer les œufs crus, notamment en été ou de volaille cuite de manière incomplète ou encore des fruits et salades non lavés
  • Se laver régulièrement les mains avec de l’eau ou du savon, surtout après être allé à la selle, avant et après les repas, avant de faire la cuisine et après le changement des langes

se laver les mains pour éviter la diarrhée

  • Ne pas manger de fruits de mer crus
  • Vérifier la conservation des nourritures et les dates de péremption avant d’en faire usage
  • Privilégier les aliments anti-diarrhéiques comme les bananes, le pain grillé et le riz : ils ont le pouvoir de retenir les selles et de ralentir leur mouvement dans le côlon

le riz, aliment efficace pour éviter la diarrhée

  • En cas de voyage à l’étranger (surtout en Asie, en Afrique et en Amérique du Nord), boire uniquement de l’eau en bouteille et effectuer les vaccinations nécessaires avant de se rendre sur ces zones
  • S’abstenir de glaçons dans les boissons, d’aliments commercialisés dans les kiosques de rue et de produits laitiers non pasteurisés
  • Se servir de l’eau traitée ou de l’eau en bouteille pour le brossage des dents
  • Laver les fruits et légumes avec le plus grand soin et n’utiliser que des aliments qui ont été au préalable bouillis, cuits et pelés.

laver ses fruits et légumes

Par quels moyens peut-on traiter la diarrhée ?

Pour traiter efficacement la diarrhée, il faut au préalable déterminer le facteur déclencheur en prélevant des échantillons de sang et d’urine afin de détecter la présence d’une infection ou d’un agent infectieux dans le corps. Bien que l’analyse des selles prenne du temps, elle reste quand même le meilleur moyen pour connaître l’origine de la diarrhée et recommander en retour un traitement adéquat.

Certains remèdes naturels comme le cassis, l’alchémille et la ronce sont des solutions anti-diarrhéiques qui peuvent atténuer les différents symptômes et assurer le bon maintien de l’appareil digestif.

remède naturel contre la diarrhée

En plus de ces astuces naturelles, il existe aussi des traitements médicamenteux comme les antibiotiques, prescrits en cas de diarrhée causée par des agents pathogènes et les antipéristaltiques tels que le Lopéramide et l’Imodium. Ces derniers éliminent les symptômes en retardant les mouvements intestinaux et en facilitant l’absorption de l’eau et des électrolytes dans l’organisme.

Il est suggéré d’ajouter à ces méthodes une alimentation équilibrée et saine et de boire suffisamment d’eau (3 à 4 litres par jour) pour se débarrasser définitivement du problème de diarrhée.

s'hydrater pour éviter la diarrhée

Les médicaments que nous vous proposons