Calvitie

La calvitie est un phénomène capillaire qui touche majoritairement les hommes.

Qu’est-ce-que la calvitie ?

Connue aussi sous le nom d’alopécie, la calvitie peut se définir comme la perte accélérée de cheveux, c’est-à-dire que la personne concernée peut perdre plus de 100 cheveux par jour à long terme.

Plus fréquent chez les hommes que chez les femmes (ces dernières n’en sont pas épargnées), ce phénomène est considéré comme une disparition anormale de cheveux qui touche en premier les zones spécifiques du cuir chevelu comme le sommet du crâne, le front et les tempes.

homme ayant la calvitie

Aujourd’hui, la moitié des hommes âgés de 50 ans et 20% des jeunes gens sont affectés par ce problème qui résulte de l’hyperactivité d’une enzyme appelée la 5 alpha réductase. Cette substance participe à la réduction de la durée de vie des cycles pilaires et à l’affaiblissement des cheveux en phase de croissance. Devenue hyperactive, elle entraine la suppression partielle ou totale des cheveux.

Il est bon de savoir que la calvitie ou chute des cheveux peut se révéler à partir de la période adolescente, notamment chez les garçons mais tout dépend de la forme de calvitie.

Aussi, les études ont démontré que 30% à 40% des personnes qui se trouvent dans la tranche d’âge de 30 à 50 ans sont plus aptes à avoir une calvitie qualifiée d’alopécie quand la perte de cheveux est précoce et chronique.

jeunes gens ayant la calvitie

On distingue 7 types de calvitie rencontrés chez différentes personnes :

La calvitie androgénétique

Elle est due aux hormones masculines, à la testostérone et aux androgènes et se présente particulièrement chez les hommes. Les femmes aussi, en sont touchées surtout lorsqu’elles sont ménopausées car à cette période, les défenses hormonales ne sont plus en mesure de combattre les actions néfastes des hormones mâles sur le cuir chevelu.

L’alopécie précoce

Elle survient à la venue des symptômes primaires de la calvitie à la phase de l’adolescence, c’est-à-dire entre 14 et 17 ans et débute sur les parties telles que les tempes, le front et les golfes.

L’alopécie diffuse

Communément appelée l’effluvium, elle se traduit par la disparition presque totale des cheveux au niveau du crâne.

L’alopécie héréditaire

Cette forme de calvitie est la plus fréquente. Elle se transmet par voie héréditaire, ce qui veut dire que ce sont les parents atteints de calvitie, qui transmettent les gènes malades à l’enfant.

La calvitie naissante

Ici, les pertes capillaires sont au niveau de l’arrière du crâne, du vertex et des tempes.
L’alopécie saisonnière

Déclenchée par une maladie, un état de fatigue ou une grossesse, cette version de calvitie fait son apparition au printemps ou en automne.

La calvitie de traction

Elle se caractérise par un raccourcissement graduel des cheveux, notamment au niveau la zone post frontale et est aussi appelée alopécie de chignon. Ce type de calvitie advient quand on réalise des coiffures très tirées, resserrées qui conduisent à une violence physique du cuir chevelu.

Quelles sont les causes de la perte de cheveux ?

Les raisons qui peuvent expliquer la chute capillaire sont nombreuses et diffèrent selon les personnes. Mais nous avons déniché les principales causes qui sont à l’origine de ce phénomène capillaire chez la plupart des individus:

Les hormones masculines

calvitie chez les hommes

Lorsqu’elle se développe avec les 5 alpha réductase, la testostérone, hormone masculine fournit de la DHT, une hormone qui accélère la poussée excessive des cheveux, ce qui fatigue le cuir chevelu. Ce dysfonctionnement du cuir chevelu donne alors naissance à des cheveux de plus en plus fins qui finiront inévitablement par tomber.

Le stress

stress cause de la calvitie

Le stress issu des problèmes émotionnels, familiaux, des violences ou encore des pressions professionnelles peut conduire à l’alopécie car il stimule l’action de l’hypophyse, substance productrice d’androgènes qui sont les hormones responsables de la décadence des cheveux.

Une alimentation pauvre en fer

carence en fer

L’absence ou la carence de fer dans l’organisme fait aussi disparaître les cheveux parce que le fer apporte de la force aux globules rouges, chargés de renforcer les tissus fabricateurs des cheveux en leur procurant une quantité suffisante d’oxygène.

La fatigue

ressentir une grande fatigue

On peut aussi perdre ses cheveux si on ressent une fatigue accrue appelée asthénie. En effet, ce type de fatigue peut affaiblir tout le système organique relatif à la pilosité crânienne, ce qui diminue les synthèses et sécrétions des hormones, du sang.

Chez les femmes, d’autres facteurs liés aux changements hormonaux tels que l’utilisation de certains moyens contraceptifs, la ménopause et l’accouchement peuvent également justifier l’existence de la calvitie.

femme et calvitie

De même, on relève d’autres causes communes aux hommes et aux femmes à savoir :

  • L’usage abusif des produits capillaires composés de substances chimiques trop agressives (colorations, shampoings)
  • Une trop grande consommation de sel et de sucre (sucreries, plats congelés)
  • L’utilisation répétitive de brushings

utilisation de brushings

  • Une alimentation pauvre en protéines
  • La prise de certains médicaments, notamment ceux pris contre le cancer, l’hypertension artérielle et l’acné car ils peuvent occasionner des effets secondaires comme la perte de de cheveux.

Notez que dans 75% des cas, la dermatose est provoquée par des facteurs génétiques, autrement dit hormonaux et héréditaires. Par conséquent si l’un de vos proches semble avoir été concerné, effectuez rapidement un diagnostic pour savoir si vous êtes à l’abri.

Par quels symptômes reconnait-on la calvitie ?

Sachez que les signes distinctifs de la pelade sont les mêmes chez la femme et chez l’homme:

  • Une perte de plus de 100 cheveux par jour
  • La présence de pellicules
  • L’allongement de la raie médiane
  • Le dégarnissement du front et des tempes observé au premier stade de la calvitie

symptômes de la calvitie

  • Une perte de cheveux brusque en formes arrondies
  • L’effacement des cheveux sur tout le crâne et une chute plus dense (chez la femme)
  • Des cheveux devenus trop gras.

cheveux gras symptômes de ma calvitie

Pour diagnostiquer cette pathologie, il faut dans un premier temps détecter son origine. Pour cela, le docteur vous soumet un questionnaire pour recueillir quelques informations essentielles comme vos antécédents personnels et familiaux, vos préférences en termes de coiffure et votre âge.

Ensuite, il effectue un examen du cuir chevelu pour s’assurer de la présence de la dermatose et voir son stade d’évolution et pour finir il vous indique le traitement qui vous correspond le mieux.

Quelles sont les mesures préventives de l’alopécie ?

Pour éviter la chute des cheveux, certaines mesures jugées efficaces sont à pratiquer au quotidien :

Rééquilibrer son alimentation

Pour ne pas courir le risque d’être touché par la calvitie, commencez par modifier votre alimentation en y ajoutant de la viande rouge, de la vitamine B, des protéines et de la vitamine E, nutriments indispensables à la croissance et à la régénération des cheveux.

aliments riches en vitamine E

Intégrez aussi dans vos plats les légumes verts, les céréales complètes et les poissons riches en oligo-éléments qui sont des composants utiles dans l’élaboration des tissus capillaires. En plus de ce régime équilibré, buvez régulièrement une grande quantité d’eau.

Utiliser des shampoings doux

Il est nécessaire de laver fréquemment les cheveux gras car l’excès de sébum détruit le cuir chevelu et renforce la chute des cheveux. Choisissez un shampoing au PH neutre à usage fréquent et délaissez les produits traitants trop agressifs.

shampoing pour laver les cheveux

Pour sécher les cheveux, il est préférable de se servir d’une vieille serviette en prenant le soin de ne pas trop frotter ou d’opter pour un séchage à l’air libre car la chaleur du sèche-cheveux abîme le cuir chevelu et rend les cheveux cassants.

Masser le cuir chevelu

Avant d’appliquer le shampoing, il est conseillé de masser de manière délicate le cuir chevelu de la pointe des doigts en allant de la nuque et en remontant vers le sommet du crâne.

masser le cuir chevelu

Ce mouvement améliore la microcirculation du cuir chevelu et permet de revitaliser et de garder les cheveux en bonne santé. Après l’application du shampoing, rincez-vous bien la chevelure.

Prendre soin de ses cheveux

Les cheveux sont de nature fragile, raison pour laquelle il faut en prendre soin soigneusement pour ne pas les endommager. Pour cela, brossez-les en douceur quotidiennement à l’aide d’un peigne ou d’une brosse, de bonne qualité qui a été préalablement débarrassé de toute salissure.

calvitie et cheveux bien soignés

Evitez d’utiliser les accessoires qui peuvent tirer les cheveux comme les fers à friser et les élastiques et ayez toujours le réflexe de protéger vos cheveux quand vous vous exposez au soleil en mettant une casquette ou un chapeau.

Appliquez de moins en moins les produits tels que les fixatifs, les laques et les gels sur le cuir chevelu. Ils risquent de l’étouffer et mettent en danger la santé des cheveux.

Comment traiter la pelade ?

Comme traitements contre la calvitie, nous pouvons citer la micro-greffe de cheveux sous anesthésie locale, les lotions capillaires et les médicaments comme Propecia.

La greffe de cheveux est une technique qui consiste à extraire des greffons de cheveux sur la couronne pour les fixer sur le sommet du crâne, devenu chauve. Cette intervention chirurgicale se déroule pendant deux à trois heures et peut être renouvelée trois à quatre fois, avec un intervalle de trois mois minimum en fonction de l’ampleur de la zone à traiter.

micro greffe pour traiter la calvitie

La lotion capillaire qui doit être prise de manière quotidienne dès le début du traitement aide à résoudre le problème de la calvitie car elle bloque la perte des cheveux par son action retardatrice sur le cycle capillaire.

lotion capillaire traitement de la calvitie

Quant aux remèdes médicamenteux, ils sont reconnus comme des solutions très efficaces pour contrecarrer l’alopécie. Ils détruisent l’enzyme qui convertit la testostérone en dihydrostestérone et interrompent ainsi la chute des cheveux tout en les maintenant en bon état.

Plus de 70% des personnes ayant utilisé ces médicaments ont constaté une repousse des cheveux après quelques temps.

Notre traitement
propecia medicament traitement de la calvitie

Consulter la fiche produit
Acheter sur notre pharmacie en ligne